Camp de Verdun

Situation

Le camp de Verdun fait partie de la région de la Meuse et est situé à l’ouest de la ville de Metz. Il est situé à 8 km du front, à proximité du site de la célèbre bataille de Verdun.

frontouest3

Evolution du front de l’ouest                                          Source : http://www.reseau-canope.fr/ (consulté en mai 2015)

Travaux effectués

Les déportés travaillaient à proximité du front (8km), en plein danger, sous les bombardements des avions alliés. Les déportés se couchaient au sol pour ne pas être touchés. Il y a eu beaucoup de morts suite à cela.

Sur place, on demande aux déportés de creuser des tranchées, tendre des fils de fer barbelés, réparer les routes et les voies ferrées, ramasser des shrapnells et des obus, travailler dans les carrières, les gares, charger et décharger du gravier, du ciment, abattre des arbres dans les bois, participer aux travaux de défenses des Allemands.

Conditions de vie

Les déportés logent dans des baraquements déjà utilisés par des prisonniers. Y règne une malpropreté repoussante et de la vermine. Les conditions d’hygiène sont déplorables : les déportés faisaient parfois des mois sans se laver et sans changer de linges.

La nourriture est détestable et insuffisante. Un déporté raconte ainsi la composition de ses repas : entrailles de chevaux à demi corrompues bouillies avec des orties, feuilles de betteraves ou choux-raves dans les soupes, …

Les déportés sont occupés de nombreuses heures à des travaux exténuants.

La violence semble fréquente dans ce camp, comme en témoignent les déportés qui l’ont fréquenté :  coups de crosse par les sentinelles, travail des déportés par tous les temps (dans la neige, à pieds nus dans leurs sabots), difficultés de consulter un médecin.

Deux déportés témoignent quand même que les brutalités s’estompaient vers la fin de leur déportation et que les coups de crosse n’étaient plus autorisés.

Lessinois décédé

FOUCART, Edouard (°Lessines, 15.05.1897 – Verdun 09.09.1917)

 

Bibliographie


 

HENNING (René), Les déportations de civils belges en Allemagne et dans le nord de la France, Bruxelles-Paris, Vromant &Cie Editeurs, 1919.